MARATHON DES SABLES 2013

L’extraordinaire exploit de Pascal ROLLIN

(Dossard 187)

 

Il en a rêvé longtemps et finalement la performance est au rendez-vous.

Après plusieurs mois de préparation, le 07 avril il s'élance pour la 1ère étape de 37.2 kms en 4h56mn, 213 ème de l'étape.
Le 08 avril 2ème étape 30.7 kms en 4h57mn, 215 ème.
Le 09 avril 3ème étape 38 kms en 5h22mn, 238 ème.
Le 10 avril 4ème étape 75.7 kms en 13h04mn, 222 ème.
Le 12 avril 5ème étape 42.2 kms en 6h23mn, 365 ème.
Au final 34h42mn et surtout 224ème au général sur 1020 concurrents.

Il était parti avec le simple objectif d'arriver afin d'honorer son contrat moral pour l'association Williams Rhône-Alpes et par conséquence Williams-France.
Il s'agit bien d'un exploit à plusieurs titres. Il termine l'épreuve extrêmement bien placé malgré une blessure l'automne dernier qui retarde la préparation. Il cumule la recherche des sponsors, la vente des tee-shirts, l'organisation d'une soirée sur Besançon pour présenter la course et recueillir des fonds. Tout cela en plus des entrainements journaliers.

L'abnégation est une qualité pour ce genre de course et ce projet d'aider l'association pour soutenir les enfants Williams et leurs parents. Il a souvent pensé à Fanny durant les étapes. Le plus incroyable c'est l'élan que cela à provoqué et certains dans le suspens de l'épreuve, accrochés aux écrans d'ordinateur à surveiller les temps de passage et de s'étonner du résultat en oubliaient leurs soucis et leurs souffrances. La victoire se jouait aussi en dehors du désert.

Il en a provoqué des émotions et ce n'est pas terminé.
Cerise sur le gâteau il apporte une somme de plus de 1200 euros. Peut-être plus car les dons arrivent encore. Et il reste quelques tee-shirts disponibles.

Merci encore et tu es un vrai pote digne des enfoirés.

 

Texte de remerciement de Pascal

Ses remerciements et oui humble en plus :

Ça y est les amis, c'est fait !

Je suis de retour, en forme, et surtout pas trop de « bobos ». (Juste quelques ongles bleus !)

J'en profite une nouvelle fois pour remercier tous les gens qui m'ont soutenu dans cette aventure, et qui m'ont fait confiance, soit à travers le sponsoring, l'achat de T-shirts ou tout simplement de conseils, recommandations pour ma préparation, plan d'entrainement ou le corps médical et tous autres encouragements sous quelle forme que ce soit.

J'ai reçu pas loin de 25 mails /jour au beau milieu du désert, tous les soirs de course distribués par l'organisation, il y avait un engouement terrible dans le suivi de la course sur internet, à travers les différents points de passages et check point. Tout le monde essayait de glaner une image, une vidéo, un temps de passage, certains ont mis le réveil pour me voir à l'arrivée de la grande étape....
De quoi rendre jaloux mes 7 colocataires de la tente N°87 et me donner les larmes aux yeux en lisant tous ces courriers chaque soir, mais aussi m'injecter en sous cutané une bonne dose d'énergie pour le lendemain.

J'ai eu droit aussi à un « petit comité d'accueil » à la sortie de l'aéroport d'Orly à notre retour, ou tous mes proches étaient présents, nous avons été chaleureusement accueillis par des centaines de supporters amis ou familles des différents participants « comme des champions du monde », sous les applaudissements, ça faisait chaud au cœur.

Je n'ai pas subi la course, mais j'ai pris du plaisir malgré les conditions difficiles, la fatigue et la souffrance, je crois que le mental, et la préparation minutieuse du sac et des repas prennent une part prépondérante dans le résultat final, car je ne suis pas un monstre de physique loin de là.

Mais cette souffrance-là n'est rien comparée à ce que peuvent vivre certaines familles dans leur douleur au quotidien.

J'ai terminé ma course en 224ème position sur 1100 partants.

1er Bisontin (j'étais seul !)
2ème Franc-Comtois.
61 ème Français.
86ème Vétéran 1 (40-49 ans)
et donc 224ème au général.

Et sur le podium de la course aux sponsors et défense « des WILLIAMS ET BEUREN » (voir le lien ci-dessous !)
A noter que l'ensemble des dons me permettra de reverser près de 1500,00 € à l'association, je suis encore dans l'attente de l'accord d'une subvention exceptionnelle de 300,00€ de la ville de Besançon, elle est là, ma victoire !

Du fond du cœur merci à tous, je partage ma médaille avec vous tous, vous l'avez bien mérité.
.....je vous dis à très bientôt pour la prochaine épreuve......

Le dossard 187 !
Pascal.

 

Article de l'association sur le site Marathon des sables

Accès au site marathon des sables

 

Différents articles de journaux

 Cliquer ici pour voir les articles

 

 

Additional information