LIVRES

  • Imprimer

 Déficiences intellectuelles et intégration sociale

Auteurs Michèle CARLIER et Catherine AYOUN

 

Le livre de Michèle Carlier et Catherine Ayoun vient à point nommé quand la question de la déficience intellectuelle est revisitée à la lumière des découvertes génétiques. Il apporte en effet aux parents, aux étudiants comme aux praticiens des informations claires et utiles pour ne pas se perdre dans les concepts des sciences de l'hérédité. Il propose par ailleurs, après en avoir discuté l'intérêt et les limites, les portraits psychologiques ou « phénotypes comportementaux » des personnes porteuses des anomalies les plus connues. Il donne enfin des informations pratiques pour se repérer dans le dédale des pratiques institutionnelles et administratives qui concourent à l'intégration sociale scolaire des personnes en situation de handicap. Le livre est ouvert par un historique, succinct mais éclairant, de l'évolution des pratiques sociales envers les personnes déficientes intellectuelles. On y comprend comment ces pratiques, aujourd'hui jugées barbares, reflètent des modes de compréhension qui sont loin de reconnaître le caractère social et d'humanité de la personne différente. On y trouve, et cela est bienvenu, les adresses des sites Internet où peuvent être lus en direct les livres des grands pédagogues qui ont contribué à l'avancée de la pensée vers les schémas actuels.

 

 

Référence papier

Daniel Mellier, « Carlier Michèle & Ayoun Catherine. Déficiences intellectuelles et intégration sociale », Revue française de pédagogie, 168 | 2009, 138-139.

Référence électronique

Daniel Mellier, « Carlier Michèle & Ayoun Catherine. Déficiences intellectuelles et intégration sociale », Revue française de pédagogie [En ligne], 168 | juillet-septembre 2009, mis en ligne le 01 juillet 2013, consulté le 23 mars 2014. URL : http://rfp.revues.org/1820