Circuit scolaire traditionnel

 

Après le médico-social, la scolarité est un sujet qui pose bon nombre de questions aux parents. L'un des atouts d'un dépistage précoce est l'accompagnement scolaire. Dans la plupart des cas l'enfant est suivi, dès que possible, par un centre spécialisé CMPCentre Médico Psychologique, CMPPCentre Médico Psycho Pédagogique, SESSADService d'éducation spéciale et de soins à domicile ou autres et l'école vient compléter instruction et éducation.

Le circuit scolaire traditionnel est donc à privilégier dans la mesure du possible car maintenant de nombreuses écoles se sont structurées afin d'accueillir des enfants porteurs de handicaps et autres troubles.

La première démarche est de parler avec le centre de prise en charge afin de connaître un lieu d'accueil scolaire proche de chez vous, puis de prendre contact avec la/les personnes responsables de l'école et de la classe afin de s'informer mutuellement d'un coté sur la structure d'accueil et de l'autre sur les problèmes de l'enfant. Surtout ne pas hésitez à visiter plusieurs établissements.

La maternelle est un premier pas dans la vie scolaire. Il se peut qu'on se voit refuser l'inscription de l'enfant pour de multiples raisons : L'instruction n'est obligatoire qu'à partir de 6 ans, de ce fait , manque de place, pas de personnel qualifié............et plus encore sont souvent entendus. On doit se battre devant de tels arguments.

La récente loi de 2005 stipule que l'école de quartier, donc la plus proche du domicile, est le lieu où doit être inscrit l'enfant donc l'école de référence du suivi scolaire.

Dans le Primaire/Élémentaire intervient la CLISClasse d'intégration scolaire. Les enfants y sont en petits effectifs et suivis par un(e) instituteur(trice) spécialisé(e). L'âge varie de 7 à 12 ans maximum. (en savoir plus sur les CLIS)

Certains établissements emploient une AIS. C'est une personne qui assiste le/la maître(sse) dans la surveillance et l'accompagnement des élèves en situation de handicap (repas, habillement, aller aux toilettes,...)

Dans les Collèges intervient les UPIUnité pédagogique d'intégration. Mêmes bases que la CLIS. Des établissements proposent des UPI Technologiques. L'âge varie 12 à 18 ans. (en savoir plus sur les UPI)

Dans le Secondaire on trouve les SEGPASection d'enseignement général et professionnel adapté. Accueillant les enfants en fin de CLIS ou ne pouvant intégrer une UPI. On y propose une formation générale et technologique équivalant à un niveau 6ème/3éme. A terme l'enfant peut alors soit être dirigé vers un Lycée Professionnel soit resté dans cette structure afin d'obtenir des diplômes de qualification. (en savoir plus sur les SEGPA)

 

Dans ce circuit dit traditionnel dépendant de l'Inspection Académique la demande et l'obtention de places est à faire valider auprès de votre CCPECommission de Circonscription de l'enseignement Préélémentaire et Elémentaire pour ce qui concerne la CLIS et auprès de votre CCSDCommission de Circonscription de l'enseignement du Second Degré pour l'UPI

 

En circuit spécialisé on trouve les IME rassemblant :

L'IMPInstitut Médico Pédagogique accueillant des enfants de 6 à 13 ans en moyenne et proposant un temps adapté entre le scolaire, la psychomotricité, l'éducatif ...

L'IMProInstitut Médico Professionnel prenant la suite de la prise en charge (13 à 20 ans) mais adaptant le scolaire à une base d'activité professionnelle : mécanique, espaces verts, hôtellerie, activités ménagères...

Privées ou publiques d'autres structures peuvent être mise en place suivant la région ou le département. Vous pouvez vous adresser auprès de votre mairie, de l'Inspection Académique, de la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales,... voir d'autres associations locales ayant le même but.

Dans tous les cas, nos enfants ont les mêmes droits. Il ne faut pas les écarter du savoir, de la connaissance : Ils nous prêtent leur avenir.

Le guide pour la scolarisation des enfants et des adolescents handicapés intègre les directives et les dispositions réglementaires liées à l'application de la loi du 11 février 2005.

  image-guide    Ouvrir le guide

 

Retour haut de page

Additional information