• Imprimer

Refus de remboursement des prises en charge en libéral

 

Depuis quelques années, on note de la part de certaines caisses primaires d'assurance-maladie un refus de ces prises en charge en libéral alors que les CAMPS ne peuvent pas répondre à la demande.

Interrogé par l'AFP, le ministère des Affaires sociales a souligné le souci de l'assurance-maladie d'éviter « des doubles prises en charge ». Néanmoins, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a « demandé au directeur général de la CNAM de veiller à harmoniser les pratiques des CPAM dans un sens favorable aux enfants ». Pour Ségolène Neuville, « un certain degré de souplesse est indispensable afin de permettre au plus grand nombre d'enfants de bénéficier d'un accompagnement adapté ».

 

Article du site handicap.fr